Un conseil? Une demande de devis?  01 60 43 26 65
* pour les collectivités
et les mairies
Technimusic - Matériel de sonorisation et d'éclairage
Un conseil? Une demande de devis?  01 60 43 26 65
Vous êtes ici : Technimusic > Eclairage > Eclairage Dynamique > Lyre > Lyres hybrid 3 en 1 > CHALLENGER BSW JB SYSTEMS
Retour au rayon
CHALLENGER BSW JB SYSTEMS
Lyre beam/spot/wash 150W Led
JB Systems
JB SYSTEMS CHALLENGER BSW
Vidéo de présentation
JB SYSTEMS CHALLENGER BSW
JB SYSTEMS CHALLENGER BSW
JB SYSTEMS CHALLENGER BSW
JB SYSTEMS CHALLENGER BSW
JB SYSTEMS CHALLENGER BSW
> >
< <

CHALLENGER BSW JB SYSTEMS

Lyre beam/spot/wash 150W Led
JB Systems

JB SYSTEMS CHALLENGER BSW

Découvrez la nouvelle lyre BEAM / SPOT / WASH 150W led avec focus et zoom motorisé

Une machine wifi Dmx compatible, capable de réaliser des faisceaux batons, spot et wash de toute beauté à un prix ultra abordable !!!

Idéale pour les DJ's, Discomobiles, bars, petits clubs, soirées privées etc.

 695,00 €
Moyens de paiement sur notre site
Moyens de paiement sur notre site :
*
Garantie
3 ans
Un conseil? Une demande de devis? 01 60 43 26 65
Caractéristiques techniques

 

Cette nouvelle lyre Beam/Spot/Wash à led super puissante est DMX wifi compatible. Il suffit de brancher dans le port USB de la lyre, une clé récepteur BRITEQ DONGLE WTR-DMX (avec l'émetteur JB SYSTEMS M-DMX) et vous pouvez contrôler vos lyres sans cables DMX. Très pratique lors de l'utilisation sur totem par exemple. 

 

CARACTERISTIQUES CHALLENGER BSW :


Lyre 3 en 1 – Beam/Spot/Wash
Idéal pour les sociétés de location, DJ's, scène, etc.
Basé sur une LED haute puissance de 150W
Angle faisceau beam : 2°
Angle faisceau spot maxi : 26°
Angle d'ouverture du faisceau contrôlé par DMX (3 positions : Serré, large, Frost)
Focus linéaire contrôlé par DMX
Prisme indexé sur un trour et rotatif dans les 2 sens à 3 facettes circulaire
Filtre Frost pour effet Wash
Gradation de 0-100% avec choix de 4 courbes
Strob à vitesse variable + effets pulses + aléatoire
Roue de 8 couleurs + open + demi-couleurs adjacentes + indexage sur un tour et  effet raimbow à vitesse variable
Roue de gobos séparée avec 7 gobos fixes + ouvert + fonction shake a vitesse variable
Roue de gobos séparée avec 6 gobos (interchangeables) rotatifs indexables + ouvert + fonction shake à vitesse variable
PAN : 540° en 8 et 16 bits  avec correction automatique de position + vitesse variable
TILT : 300° (parfait pour utilisation sur totem) en 8 et 16 bits  avec correction automatique de position + vitesse variable 
4 x show intégrés pour une utilisation sans DMX
Macros de mouvements pré-programmés pour une utilisation ultra simple (avec réglage de la vitesse)
Modes de travail multiples :
Contrôle DMX : 5, 17 ou 20 canaux
Autonome : son activé avec micro interne
Maître/esclave
Innovant 5CH SMART-DMX
Préparé pour le DMX sans fil : il suffit de brancher un WTR-DMX DONGLE (Code commande Briteq® : B04645)
Ecran LCD couleur pour une navigation aisée dans les menus
Connecteurs XLR 3p et 5p pour entrée et sortie DMX.
Entrée/sortie secteur sur Powercon
Dimensions : 452 x 290 x 252mm
Poids : 12Kg
Livrée avec : 2 x fixations Oméga, un cordon d'alimentation Powercon, manuel d'utilisation

Fichier SSL pour utilisation avec Sunlite et Daslight disponibles en 17 et 20 canaux

Présentation
Manuel utilisation FR
En savoir plus

BANC D'ESSAI JB SYSTEMS CHALLENGER BSW

Lien vers la page produit : https://www.technimusic.fr/art-jb-systems-challenger-bsw-64…

La sortie annoncée de cette nouvelle lyre Hybrid 3 en 1 a provoqué une grosse vague de questions :
Est-elle à la hauteur des attentes, pour le prix annoncé de 699€ ?
Tient-elle toutes ses promesses ?

Technimusic se devait de répondre à ces questions. Vous voulez tout savoir sur cette lyre ?
==> Lisez cet article !!!

La lyre JB Systèms CHALLENGER BSW est une lyre dite "hybrid" 3 en 1.
3 en 1 ?
Cette lyre doit permettre de réaliser des faisceaux Beam type bâton, spot pour des faisceaux avec gobo, et wash avec ouverture large pour un étale de couleurs.
A ce prix, c'est un vrai challenge que c'est fixée la marque Belge.

Commençons par le déballage de la machine.
La lyre est emballée dans deux demi-coques en mousse compact (ce n'est pas le désagréable polystyrène qui se désagrège au bout de 2 x prestas)...
Elle est accompagnée de sa notice en anglais uniquement. Dommage.
Bon ce n'est pas si grave puisque vous trouvez la même notice en français téléchargeable sur notre page produit.
Deux pattes oméga à fixation 1/4 de tours assez costauds accompagnent la machine. C'est une bonne nouvelle. Ce ne sont pas des pattes oméga fixées par vis comme souvent sur les produits abordables.
C'est tellement plus pratique pour ceux qui vont les transporter en flight-case. Il suffit de fixer dessus les colliers à serrages rapides et le tour est joué.
Le cordon d'alimentation est de type Powercon. Parfait aussi.

Au déballage, la lyre a une bonne tête. L'équilibre entre la base et la tête mobile est bien proportionné.
Les plastiques sont bien assemblés. L'aspect extérieur est sympa et pas cheap.

Faisons le détail de la base de cette lyre :

Face contrôle de la base :
L'écran de contrôle est en couleur, et permet de régler tous les paramètres de la lyre grâce à 4 x boutons classiques : Menu, flèche vers le haut et le bas et une touche Enter.
4 x voyants d'état complètes cette face : Voyant Master, Slave, DMX et sound
Je rajoute qu'en haut de l'écran, la température du moteur led est affichée. Bien pour connaître la température interne et vérifier le refroidissement avant de déconnecter électriquement la machine après une longue utilisation.
Cela permet de rallonger la durée de vie de la led.

Face connexion de la base :

Cette face est complète :
Entrée / sortie DMX sur XLR 3 et XLR 5. C'est parfait.
Les XLR 3 sont utilisées par les utilisateurs DJ, les XLR 5 qui sont au véritable standard du DMX 512 permettent d'utiliser cette machine indépendamment par des prestataires habitués à n'utiliser que du XLR 5 (même si cela n'apporte rien de plus puisque les 2 x pins supplémentaires ne sont pas utilisées).
Les entrées / sorties secteurs sont sur fiches Powercon. Parfait. C'est le bon standard des machines pros. Cela évite la déconnexion possible avec une fiche CEI classique, une fois sur un pont monté à 6m...
Pas d'interrupteur ON/OFF, mais un fusible accessible noté T6,3A (donc temporisé). Veiller à remplacer par un fusible identique temporisé, sinon il grillera beaucoup plus vite en cas de petit soucis interne.
On termine le détail de cette face par le petit plus qui pour moi représente un gros plus de cette lyre : La prise USB M-DMX
Cette prise USB permet de connecter une antenne réceptrice pour transformer en quelques secondes votre lyre CHALLENGER en lyre DMX sans fil...
Pas besoin d'implanter à l'intérieur de la machine une petite carte et se poser le problème de la perte de garantie !!!
C'est tellement pratique pour une utilisation DJ sur totem, par exemple au fond d'une salle pour quadriller la piste de danse.
Il suffit de brancher la lyre au secteur et c'est tout.
Nous reparlerons de cette option pendant le test (nous avons évidemment reçu cette antenne BRITEQ et l'émetteur associé de JB Systèms).

Face inférieure :

La plaque porte les habituels inserts pour les pattes oméga 1/4 de tours faciles à installer et de fabrication très sérieuses. Pas de jeux. Parfait.
Il y a bien un trou taraudé pour installer un anneau fileté M6 (pour passer l'élingue de sécurité obligatoire), mais il n'est pas dans le carton tout comme l'élingue d'ailleurs.
Il faudra donc s'équiper. Les anneaux se trouvent en magasin de bricolage et les élingues chez Technimusic.
Pour terminer, le petit micro de captation de la musique pour l'utilisation en mode sound est fixé également ici.

Poignées : Les deux autres faces de cette lyre sont pourvues de ventilateurs cachés par les grosses poignées très pratiques pour la préhension de la machine qui pèse "tout de même" 12,3Kg toute mouillée.
C'est tellement peu face à une lyre d'ancienne génération lampée MSD 250 au minimum de 28Kg.

Passons à la lyre :

D'aspect classique, évidemment pas de blocage de Pan et de Tilt. C'est normal. Réservé aux machines plus lourdes et imposantes.
Les capots sont fixés par 4 vis têtes cruciforme. Tous les câblages internes de la lyre sont sur connecteurs avec un point de colle. Parfait.
Le faisceaux de câbles est protégé par une gaine au passage du palier de Tilt.
Le moteur de Pan est logé dans cette partie également et la courroie est facile d'accès (au cas ou).
540° de PAN avec correction automatique en cas de problème (ce n'était pas noté dans la notice même si on en attendait pas moins).
Tout est propre, bien pensé sur cette lyre.
A noter que les capots sont bien ajustés, faciles à monter et à démonter.

La tête mobile maintenant.
Le démontage pour accéder à l'intérieur est simple : 2 x la même coque fixée par 4 x vis tête crussiforme (qui ne sont pas imperdables).
Les 2 coques sont rigoureusement identiques. C'est pratique.
Les ouïes d'aérations, sur les cotés sont assez larges et laissent apparaître le gros radiateur de refroidissement alu du moteur de leds.
Un fin filtre en mousse vient occulter une partie seulement de ces fentes d'aérations. Il faudra veiller à souffler à l'air comprimé ces aérations de temps en temps.
Un unique gros ventilateur, placé à l'arrière de la tête, souffle directement sur le radiateur des leds et à vitesse variable. Il ne tourne pas si la température du radiateur n'est pas suffisamment élevée.
Je démonte les deux coques.
L'intérieur est bien rempli. C'est très compact.
Partons du ventilateur
le gros radiateur alu
les leds
condenseur
roue de couleurs dicro sur pétales (sans bords)
roue de gobos tournants (interchangeables) sur pétales et facilement amovibles.
roue de gobos fixes métal
Ensuite c'est la spécificité de cette lyre hybrid CHALLENGER BSW : Il n'y a pas à proprement parlé de zoom motorisé. Cela prendrait encore de la place et aurait augmenté la longueur de la tête.
JB Systèms a installé une mini roue avec deux gros filtres :
Position centrale : Ouverture standard du faisceaux pour utilisation en mode Spot
Position 1 : Un condenseur en verre qui réduit l'ouverture de la lyre et la passe en mode Beam
Position 2 : Un filtre frost qui transforme la lyre en mode Wash.
C'est au final intelligent, hyper rapide pour passer de l'un à l'autre des modes.
Pour terminer le chemin optique, une lentille en verre mobile motorisée pour le focus linéaire,
La grosse lentille de sortie en verre d'un diamètre utile de 95mm.

Le moteur de leds est divisé en 12 petites leds carré (voir photo) : Soit 12,5W par leds.

Passons maintenant aux fonctions :

En mode 20 canaux :

Canal 1 à 5 : PAN et Tilt en 8 et 16 bits, avec correction de position auto, vitesse variables. Je pinaille en notant un léger tremblement lors de l'arrêt d'un mouvement linéaire vitesse maxi en Pan et Tilt. C'est étonnant par ce que cela ne vient pas de la qualité des micro-pas. Un mouvement complet de PAN et TILT à la vitesse la plus lente, est ultra fluide et très souple. Cela ne gêne en rien la lyre avec Sunlite pour des mouvement de rotation continu en 8 ou cercle par exemple !!!
Canal 6 : déclenchement des 4 show internes
Canal 7 : 31 macros de mouvements pré-programmées (surtout utiles en mode beam)
Canal 8 : Vitesse de mouvement des macros
Canal 9 : Roue de 8 couleurs dichro + Open, demi-couleurs entre couleurs adjacentes, et raimbow à vitesse variable dans les deux sens. Mais JB Systèms ne s'est pas arrêté là et a ajouté l'indexage de la roue de couleurs. Vous pouvez donc sur 1 tour complet de la roue, choisir sa position exacte. Cela permet de doser exactement comme vous le souhaitez la proportion de mélange des demi-couleurs. C'est un petit plus non négligeable bien pensé.
Canal 10 : Roue de gobos fixes : Open, 5 x gobos réducteurs du plus petit au plus grand, 2 x gobos volumétriques. gobo Shake sur tous les gobos et rotation continue de la roue à vitesse variable.
Canal 11 : Roue de gobos 6 bogos rotatifs + Open et rotation continue de la roue à vitesse variable.
Canal 12 : Rotation des gobos : Indexage sur un tour et rotation en continue à vitesse variable dans les deux sens. Top
Canal 13 : On revient à la fameuse roue de gestion de l'ouverture du faisceau à 3 x positions : Beam, spot, wash
Canal 14 : Prisme à trois facettes
Canal 15 : Rotation du prisme indexé sur un tour et rotation continue à vitesse variable dans les deux sens
Canal 16 : Focus motorisé pour réaliser la netteté des gobos et jouer les effets de morphing entre les gobos fixes et rotatifs
Canal 17 : Stroboscope à vitesse variable, effet pulses de open à close et close à open à vitesse variable, et strob aléatoire.
Canal 18 : Dimmer (choix de 4 courbes dans les menus). J'avoue que la courbe de réglage usine est très linéaire et permet une ouverture vraiment en partant de 0 très progressive dans les premières valeurs, même en mode 17 canaux en 8 bits seulement. C'est réussi !
Canal 19 : Dimmer en 16 bits pour encore plus de précision
Canal 20 : L'accès aux modes spéciaux comme les black-out sur mouvement pan et tilt, ou pendant les changement de gobos. Ce canal permet également de déclencher les resets machines.

C'est complet et cela permet un grand nombre de possibilités graphiques et de couleurs.

Jusque là JB Systèms nous épate. En conservant en tête le prix de 699€ ttc la machine, c'est un pari tenu.

Maintenant, je vais vous donner mon ressenti coté qualité de l'optique, des gobos et fonctions :

Je n'ai pas parlé de l'étale du spot blanc sans couleurs: Aucun point chaud. L'étale est parfait, les bords nets avec le focus motorisé.

La CHALLENGER BSW en utilisation beam est très réussie. Le faisceau en fonction du gobo réducteur est vraiment pêchu grâce à la led de 150W. Avec le focus motorisé, l'impact est bien rond et net. Parfait.
Dommage que JB Systèms ai installé dans cette lyre un prisme de 3 facettes. Un prisme x8 ou x16 aurait été top.

En utilisation spot, avec l'ouverture serrée ou large, la CHALLENGER BSW est très très complète et permet graphiquement beaucoup de choses. Les indexages de roues de couleurs et gobos sont un plus qu'on ne trouve pas sur beaucoup de lyres.
Le dimmer est parfait, et le focus motorisé impeccable (bien qu'il soit un peu difficile de faire la netteté sur la totalité de l'image de certains gobos (mais là je pinaille).

En utilisation Wash, avec l'ouverture large surtout, l'étale est impeccable. L'utilisation de l'indexage de la roue de couleurs est un plus.

Option : Parlons maintenant de l'option DMX sans fil : Cette lyre est équipée de la prise USB (qui équipe bon nombre de machines et projecteurs JB Systèms et Briteq).
Cette prise permet de brancher un antenne de réception BRITEQ WTR-DONGLE (55€) et l'émetteur JB Systèms M-DMX TRANSCEIVER (98€).
Il faut évidemment un seul émetteur et autant de WTR-DONGLE que vous utilisez de machines à des endroits différents. Une machine équipée de l'antenne de réception, permet d'alimenter en sortie DMX via la fiche XLR, d'autres machines comme sur une utilisation classique du DMX.
La liaison est facile à réaliser, le pairage entre l’émetteur et un récepteur est assez facile quand on a compris le principe : Bleu = pour le mode émission de l'émetteur, vert = mode réception sur les antennes Briteq.
Une fois que c'est pairé, le dernier mode utilisé reste en mémoire. Il suffit de brancher et c'est prêt. Très simple.
Nous devons réaliser un test de portée très prochainement. On vous communiquera le résultat.
C'est une option vraiment pratique pour l'utilisation en totem entre autre et même sur un pont. Plus de câbles !!!

Pour conclure : Une lyre hybrid, complète, proposant bien les trois modes de 2° à 26°. Des fonctions qui n'étaient pas bien spécifiées comme l'indexage des gobos, prisme et roue de couleurs, le changement possible des gobos rotatifs et une fonction qui n'est pas vraiment un zoom linéaire.
Mais doit-on rappeler que cette machine est surtout vouée à être utilisée par des DJ / Discomobiles qui cherchent un produit performant et à moindre coût ?
Le plus important est bien que cette lyre réalise correctement les 3 modes. Et c'est bien ce qu'elle fait. Encore une fois pour 699€ c'est largement un très bon plan que la concurrence va devoir contrer ?

Bon pour le service. C'est le coup de cœur indéniable de Technimusic en ce début d'année 2020 !
N'hésitez pas à vous équiper

Les 46 photos sont accessibles sur Facebook : https://www.facebook.com/pg/technimusic.pagepro/photos/?tab=album&album_id=1496858237128402

Vous avez des questions ?
==> Nous sommes là pour y répondre

JB SYSTEMS CHALLENGER BSW

Découvrez la nouvelle lyre BEAM / SPOT / WASH 150W led avec focus et zoom motorisé

Une machine wifi Dmx compatible, capable de réaliser des faisceaux batons, spot et wash de toute beauté à un prix ultra abordable !!!

Idéale pour les DJ's, Discomobiles, bars, petits clubs, soirées privées etc.

 

Cette nouvelle lyre Beam/Spot/Wash à led super puissante est DMX wifi compatible. Il suffit de brancher dans le port USB de la lyre, une clé récepteur BRITEQ DONGLE WTR-DMX (avec l'émetteur JB SYSTEMS M-DMX) et vous pouvez contrôler vos lyres sans cables DMX. Très pratique lors de l'utilisation sur totem par exemple. 

 

CARACTERISTIQUES CHALLENGER BSW :


Lyre 3 en 1 – Beam/Spot/Wash
Idéal pour les sociétés de location, DJ's, scène, etc.
Basé sur une LED haute puissance de 150W
Angle faisceau beam : 2°
Angle faisceau spot maxi : 26°
Angle d'ouverture du faisceau contrôlé par DMX (3 positions : Serré, large, Frost)
Focus linéaire contrôlé par DMX
Prisme indexé sur un trour et rotatif dans les 2 sens à 3 facettes circulaire
Filtre Frost pour effet Wash
Gradation de 0-100% avec choix de 4 courbes
Strob à vitesse variable + effets pulses + aléatoire
Roue de 8 couleurs + open + demi-couleurs adjacentes + indexage sur un tour et  effet raimbow à vitesse variable
Roue de gobos séparée avec 7 gobos fixes + ouvert + fonction shake a vitesse variable
Roue de gobos séparée avec 6 gobos (interchangeables) rotatifs indexables + ouvert + fonction shake à vitesse variable
PAN : 540° en 8 et 16 bits  avec correction automatique de position + vitesse variable
TILT : 300° (parfait pour utilisation sur totem) en 8 et 16 bits  avec correction automatique de position + vitesse variable 
4 x show intégrés pour une utilisation sans DMX
Macros de mouvements pré-programmés pour une utilisation ultra simple (avec réglage de la vitesse)
Modes de travail multiples :
Contrôle DMX : 5, 17 ou 20 canaux
Autonome : son activé avec micro interne
Maître/esclave
Innovant 5CH SMART-DMX
Préparé pour le DMX sans fil : il suffit de brancher un WTR-DMX DONGLE (Code commande Briteq® : B04645)
Ecran LCD couleur pour une navigation aisée dans les menus
Connecteurs XLR 3p et 5p pour entrée et sortie DMX.
Entrée/sortie secteur sur Powercon
Dimensions : 452 x 290 x 252mm
Poids : 12Kg
Livrée avec : 2 x fixations Oméga, un cordon d'alimentation Powercon, manuel d'utilisation

Fichier SSL pour utilisation avec Sunlite et Daslight disponibles en 17 et 20 canaux

Manuel utilisation FR

BANC D'ESSAI JB SYSTEMS CHALLENGER BSW

Lien vers la page produit : https://www.technimusic.fr/art-jb-systems-challenger-bsw-64…

La sortie annoncée de cette nouvelle lyre Hybrid 3 en 1 a provoqué une grosse vague de questions :
Est-elle à la hauteur des attentes, pour le prix annoncé de 699€ ?
Tient-elle toutes ses promesses ?

Technimusic se devait de répondre à ces questions. Vous voulez tout savoir sur cette lyre ?
==> Lisez cet article !!!

La lyre JB Systèms CHALLENGER BSW est une lyre dite "hybrid" 3 en 1.
3 en 1 ?
Cette lyre doit permettre de réaliser des faisceaux Beam type bâton, spot pour des faisceaux avec gobo, et wash avec ouverture large pour un étale de couleurs.
A ce prix, c'est un vrai challenge que c'est fixée la marque Belge.

Commençons par le déballage de la machine.
La lyre est emballée dans deux demi-coques en mousse compact (ce n'est pas le désagréable polystyrène qui se désagrège au bout de 2 x prestas)...
Elle est accompagnée de sa notice en anglais uniquement. Dommage.
Bon ce n'est pas si grave puisque vous trouvez la même notice en français téléchargeable sur notre page produit.
Deux pattes oméga à fixation 1/4 de tours assez costauds accompagnent la machine. C'est une bonne nouvelle. Ce ne sont pas des pattes oméga fixées par vis comme souvent sur les produits abordables.
C'est tellement plus pratique pour ceux qui vont les transporter en flight-case. Il suffit de fixer dessus les colliers à serrages rapides et le tour est joué.
Le cordon d'alimentation est de type Powercon. Parfait aussi.

Au déballage, la lyre a une bonne tête. L'équilibre entre la base et la tête mobile est bien proportionné.
Les plastiques sont bien assemblés. L'aspect extérieur est sympa et pas cheap.

Faisons le détail de la base de cette lyre :

Face contrôle de la base :
L'écran de contrôle est en couleur, et permet de régler tous les paramètres de la lyre grâce à 4 x boutons classiques : Menu, flèche vers le haut et le bas et une touche Enter.
4 x voyants d'état complètes cette face : Voyant Master, Slave, DMX et sound
Je rajoute qu'en haut de l'écran, la température du moteur led est affichée. Bien pour connaître la température interne et vérifier le refroidissement avant de déconnecter électriquement la machine après une longue utilisation.
Cela permet de rallonger la durée de vie de la led.

Face connexion de la base :

Cette face est complète :
Entrée / sortie DMX sur XLR 3 et XLR 5. C'est parfait.
Les XLR 3 sont utilisées par les utilisateurs DJ, les XLR 5 qui sont au véritable standard du DMX 512 permettent d'utiliser cette machine indépendamment par des prestataires habitués à n'utiliser que du XLR 5 (même si cela n'apporte rien de plus puisque les 2 x pins supplémentaires ne sont pas utilisées).
Les entrées / sorties secteurs sont sur fiches Powercon. Parfait. C'est le bon standard des machines pros. Cela évite la déconnexion possible avec une fiche CEI classique, une fois sur un pont monté à 6m...
Pas d'interrupteur ON/OFF, mais un fusible accessible noté T6,3A (donc temporisé). Veiller à remplacer par un fusible identique temporisé, sinon il grillera beaucoup plus vite en cas de petit soucis interne.
On termine le détail de cette face par le petit plus qui pour moi représente un gros plus de cette lyre : La prise USB M-DMX
Cette prise USB permet de connecter une antenne réceptrice pour transformer en quelques secondes votre lyre CHALLENGER en lyre DMX sans fil...
Pas besoin d'implanter à l'intérieur de la machine une petite carte et se poser le problème de la perte de garantie !!!
C'est tellement pratique pour une utilisation DJ sur totem, par exemple au fond d'une salle pour quadriller la piste de danse.
Il suffit de brancher la lyre au secteur et c'est tout.
Nous reparlerons de cette option pendant le test (nous avons évidemment reçu cette antenne BRITEQ et l'émetteur associé de JB Systèms).

Face inférieure :

La plaque porte les habituels inserts pour les pattes oméga 1/4 de tours faciles à installer et de fabrication très sérieuses. Pas de jeux. Parfait.
Il y a bien un trou taraudé pour installer un anneau fileté M6 (pour passer l'élingue de sécurité obligatoire), mais il n'est pas dans le carton tout comme l'élingue d'ailleurs.
Il faudra donc s'équiper. Les anneaux se trouvent en magasin de bricolage et les élingues chez Technimusic.
Pour terminer, le petit micro de captation de la musique pour l'utilisation en mode sound est fixé également ici.

Poignées : Les deux autres faces de cette lyre sont pourvues de ventilateurs cachés par les grosses poignées très pratiques pour la préhension de la machine qui pèse "tout de même" 12,3Kg toute mouillée.
C'est tellement peu face à une lyre d'ancienne génération lampée MSD 250 au minimum de 28Kg.

Passons à la lyre :

D'aspect classique, évidemment pas de blocage de Pan et de Tilt. C'est normal. Réservé aux machines plus lourdes et imposantes.
Les capots sont fixés par 4 vis têtes cruciforme. Tous les câblages internes de la lyre sont sur connecteurs avec un point de colle. Parfait.
Le faisceaux de câbles est protégé par une gaine au passage du palier de Tilt.
Le moteur de Pan est logé dans cette partie également et la courroie est facile d'accès (au cas ou).
540° de PAN avec correction automatique en cas de problème (ce n'était pas noté dans la notice même si on en attendait pas moins).
Tout est propre, bien pensé sur cette lyre.
A noter que les capots sont bien ajustés, faciles à monter et à démonter.

La tête mobile maintenant.
Le démontage pour accéder à l'intérieur est simple : 2 x la même coque fixée par 4 x vis tête crussiforme (qui ne sont pas imperdables).
Les 2 coques sont rigoureusement identiques. C'est pratique.
Les ouïes d'aérations, sur les cotés sont assez larges et laissent apparaître le gros radiateur de refroidissement alu du moteur de leds.
Un fin filtre en mousse vient occulter une partie seulement de ces fentes d'aérations. Il faudra veiller à souffler à l'air comprimé ces aérations de temps en temps.
Un unique gros ventilateur, placé à l'arrière de la tête, souffle directement sur le radiateur des leds et à vitesse variable. Il ne tourne pas si la température du radiateur n'est pas suffisamment élevée.
Je démonte les deux coques.
L'intérieur est bien rempli. C'est très compact.
Partons du ventilateur
le gros radiateur alu
les leds
condenseur
roue de couleurs dicro sur pétales (sans bords)
roue de gobos tournants (interchangeables) sur pétales et facilement amovibles.
roue de gobos fixes métal
Ensuite c'est la spécificité de cette lyre hybrid CHALLENGER BSW : Il n'y a pas à proprement parlé de zoom motorisé. Cela prendrait encore de la place et aurait augmenté la longueur de la tête.
JB Systèms a installé une mini roue avec deux gros filtres :
Position centrale : Ouverture standard du faisceaux pour utilisation en mode Spot
Position 1 : Un condenseur en verre qui réduit l'ouverture de la lyre et la passe en mode Beam
Position 2 : Un filtre frost qui transforme la lyre en mode Wash.
C'est au final intelligent, hyper rapide pour passer de l'un à l'autre des modes.
Pour terminer le chemin optique, une lentille en verre mobile motorisée pour le focus linéaire,
La grosse lentille de sortie en verre d'un diamètre utile de 95mm.

Le moteur de leds est divisé en 12 petites leds carré (voir photo) : Soit 12,5W par leds.

Passons maintenant aux fonctions :

En mode 20 canaux :

Canal 1 à 5 : PAN et Tilt en 8 et 16 bits, avec correction de position auto, vitesse variables. Je pinaille en notant un léger tremblement lors de l'arrêt d'un mouvement linéaire vitesse maxi en Pan et Tilt. C'est étonnant par ce que cela ne vient pas de la qualité des micro-pas. Un mouvement complet de PAN et TILT à la vitesse la plus lente, est ultra fluide et très souple. Cela ne gêne en rien la lyre avec Sunlite pour des mouvement de rotation continu en 8 ou cercle par exemple !!!
Canal 6 : déclenchement des 4 show internes
Canal 7 : 31 macros de mouvements pré-programmées (surtout utiles en mode beam)
Canal 8 : Vitesse de mouvement des macros
Canal 9 : Roue de 8 couleurs dichro + Open, demi-couleurs entre couleurs adjacentes, et raimbow à vitesse variable dans les deux sens. Mais JB Systèms ne s'est pas arrêté là et a ajouté l'indexage de la roue de couleurs. Vous pouvez donc sur 1 tour complet de la roue, choisir sa position exacte. Cela permet de doser exactement comme vous le souhaitez la proportion de mélange des demi-couleurs. C'est un petit plus non négligeable bien pensé.
Canal 10 : Roue de gobos fixes : Open, 5 x gobos réducteurs du plus petit au plus grand, 2 x gobos volumétriques. gobo Shake sur tous les gobos et rotation continue de la roue à vitesse variable.
Canal 11 : Roue de gobos 6 bogos rotatifs + Open et rotation continue de la roue à vitesse variable.
Canal 12 : Rotation des gobos : Indexage sur un tour et rotation en continue à vitesse variable dans les deux sens. Top
Canal 13 : On revient à la fameuse roue de gestion de l'ouverture du faisceau à 3 x positions : Beam, spot, wash
Canal 14 : Prisme à trois facettes
Canal 15 : Rotation du prisme indexé sur un tour et rotation continue à vitesse variable dans les deux sens
Canal 16 : Focus motorisé pour réaliser la netteté des gobos et jouer les effets de morphing entre les gobos fixes et rotatifs
Canal 17 : Stroboscope à vitesse variable, effet pulses de open à close et close à open à vitesse variable, et strob aléatoire.
Canal 18 : Dimmer (choix de 4 courbes dans les menus). J'avoue que la courbe de réglage usine est très linéaire et permet une ouverture vraiment en partant de 0 très progressive dans les premières valeurs, même en mode 17 canaux en 8 bits seulement. C'est réussi !
Canal 19 : Dimmer en 16 bits pour encore plus de précision
Canal 20 : L'accès aux modes spéciaux comme les black-out sur mouvement pan et tilt, ou pendant les changement de gobos. Ce canal permet également de déclencher les resets machines.

C'est complet et cela permet un grand nombre de possibilités graphiques et de couleurs.

Jusque là JB Systèms nous épate. En conservant en tête le prix de 699€ ttc la machine, c'est un pari tenu.

Maintenant, je vais vous donner mon ressenti coté qualité de l'optique, des gobos et fonctions :

Je n'ai pas parlé de l'étale du spot blanc sans couleurs: Aucun point chaud. L'étale est parfait, les bords nets avec le focus motorisé.

La CHALLENGER BSW en utilisation beam est très réussie. Le faisceau en fonction du gobo réducteur est vraiment pêchu grâce à la led de 150W. Avec le focus motorisé, l'impact est bien rond et net. Parfait.
Dommage que JB Systèms ai installé dans cette lyre un prisme de 3 facettes. Un prisme x8 ou x16 aurait été top.

En utilisation spot, avec l'ouverture serrée ou large, la CHALLENGER BSW est très très complète et permet graphiquement beaucoup de choses. Les indexages de roues de couleurs et gobos sont un plus qu'on ne trouve pas sur beaucoup de lyres.
Le dimmer est parfait, et le focus motorisé impeccable (bien qu'il soit un peu difficile de faire la netteté sur la totalité de l'image de certains gobos (mais là je pinaille).

En utilisation Wash, avec l'ouverture large surtout, l'étale est impeccable. L'utilisation de l'indexage de la roue de couleurs est un plus.

Option : Parlons maintenant de l'option DMX sans fil : Cette lyre est équipée de la prise USB (qui équipe bon nombre de machines et projecteurs JB Systèms et Briteq).
Cette prise permet de brancher un antenne de réception BRITEQ WTR-DONGLE (55€) et l'émetteur JB Systèms M-DMX TRANSCEIVER (98€).
Il faut évidemment un seul émetteur et autant de WTR-DONGLE que vous utilisez de machines à des endroits différents. Une machine équipée de l'antenne de réception, permet d'alimenter en sortie DMX via la fiche XLR, d'autres machines comme sur une utilisation classique du DMX.
La liaison est facile à réaliser, le pairage entre l’émetteur et un récepteur est assez facile quand on a compris le principe : Bleu = pour le mode émission de l'émetteur, vert = mode réception sur les antennes Briteq.
Une fois que c'est pairé, le dernier mode utilisé reste en mémoire. Il suffit de brancher et c'est prêt. Très simple.
Nous devons réaliser un test de portée très prochainement. On vous communiquera le résultat.
C'est une option vraiment pratique pour l'utilisation en totem entre autre et même sur un pont. Plus de câbles !!!

Pour conclure : Une lyre hybrid, complète, proposant bien les trois modes de 2° à 26°. Des fonctions qui n'étaient pas bien spécifiées comme l'indexage des gobos, prisme et roue de couleurs, le changement possible des gobos rotatifs et une fonction qui n'est pas vraiment un zoom linéaire.
Mais doit-on rappeler que cette machine est surtout vouée à être utilisée par des DJ / Discomobiles qui cherchent un produit performant et à moindre coût ?
Le plus important est bien que cette lyre réalise correctement les 3 modes. Et c'est bien ce qu'elle fait. Encore une fois pour 699€ c'est largement un très bon plan que la concurrence va devoir contrer ?

Bon pour le service. C'est le coup de cœur indéniable de Technimusic en ce début d'année 2020 !
N'hésitez pas à vous équiper

Les 46 photos sont accessibles sur Facebook : https://www.facebook.com/pg/technimusic.pagepro/photos/?tab=album&album_id=1496858237128402

Vous avez des questions ?
==> Nous sommes là pour y répondre

Description complète

JB SYSTEMS CHALLENGER BSW

Découvrez la nouvelle lyre BEAM / SPOT / WASH 150W led avec focus et zoom motorisé

Une machine wifi Dmx compatible, capable de réaliser des faisceaux batons, spot et wash de toute beauté à un prix ultra abordable !!!

Idéale pour les DJ's, Discomobiles, bars, petits clubs, soirées privées etc.

Caractéristiques techniques

 

Cette nouvelle lyre Beam/Spot/Wash à led super puissante est DMX wifi compatible. Il suffit de brancher dans le port USB de la lyre, une clé récepteur BRITEQ DONGLE WTR-DMX (avec l'émetteur JB SYSTEMS M-DMX) et vous pouvez contrôler vos lyres sans cables DMX. Très pratique lors de l'utilisation sur totem par exemple. 

 

CARACTERISTIQUES CHALLENGER BSW :


Lyre 3 en 1 – Beam/Spot/Wash
Idéal pour les sociétés de location, DJ's, scène, etc.
Basé sur une LED haute puissance de 150W
Angle faisceau beam : 2°
Angle faisceau spot maxi : 26°
Angle d'ouverture du faisceau contrôlé par DMX (3 positions : Serré, large, Frost)
Focus linéaire contrôlé par DMX
Prisme indexé sur un trour et rotatif dans les 2 sens à 3 facettes circulaire
Filtre Frost pour effet Wash
Gradation de 0-100% avec choix de 4 courbes
Strob à vitesse variable + effets pulses + aléatoire
Roue de 8 couleurs + open + demi-couleurs adjacentes + indexage sur un tour et  effet raimbow à vitesse variable
Roue de gobos séparée avec 7 gobos fixes + ouvert + fonction shake a vitesse variable
Roue de gobos séparée avec 6 gobos (interchangeables) rotatifs indexables + ouvert + fonction shake à vitesse variable
PAN : 540° en 8 et 16 bits  avec correction automatique de position + vitesse variable
TILT : 300° (parfait pour utilisation sur totem) en 8 et 16 bits  avec correction automatique de position + vitesse variable 
4 x show intégrés pour une utilisation sans DMX
Macros de mouvements pré-programmés pour une utilisation ultra simple (avec réglage de la vitesse)
Modes de travail multiples :
Contrôle DMX : 5, 17 ou 20 canaux
Autonome : son activé avec micro interne
Maître/esclave
Innovant 5CH SMART-DMX
Préparé pour le DMX sans fil : il suffit de brancher un WTR-DMX DONGLE (Code commande Briteq® : B04645)
Ecran LCD couleur pour une navigation aisée dans les menus
Connecteurs XLR 3p et 5p pour entrée et sortie DMX.
Entrée/sortie secteur sur Powercon
Dimensions : 452 x 290 x 252mm
Poids : 12Kg
Livrée avec : 2 x fixations Oméga, un cordon d'alimentation Powercon, manuel d'utilisation

Fichier SSL pour utilisation avec Sunlite et Daslight disponibles en 17 et 20 canaux

Présentation
Manuel utilisation FR
En savoir plus

BANC D'ESSAI JB SYSTEMS CHALLENGER BSW

Lien vers la page produit : https://www.technimusic.fr/art-jb-systems-challenger-bsw-64…

La sortie annoncée de cette nouvelle lyre Hybrid 3 en 1 a provoqué une grosse vague de questions :
Est-elle à la hauteur des attentes, pour le prix annoncé de 699€ ?
Tient-elle toutes ses promesses ?

Technimusic se devait de répondre à ces questions. Vous voulez tout savoir sur cette lyre ?
==> Lisez cet article !!!

La lyre JB Systèms CHALLENGER BSW est une lyre dite "hybrid" 3 en 1.
3 en 1 ?
Cette lyre doit permettre de réaliser des faisceaux Beam type bâton, spot pour des faisceaux avec gobo, et wash avec ouverture large pour un étale de couleurs.
A ce prix, c'est un vrai challenge que c'est fixée la marque Belge.

Commençons par le déballage de la machine.
La lyre est emballée dans deux demi-coques en mousse compact (ce n'est pas le désagréable polystyrène qui se désagrège au bout de 2 x prestas)...
Elle est accompagnée de sa notice en anglais uniquement. Dommage.
Bon ce n'est pas si grave puisque vous trouvez la même notice en français téléchargeable sur notre page produit.
Deux pattes oméga à fixation 1/4 de tours assez costauds accompagnent la machine. C'est une bonne nouvelle. Ce ne sont pas des pattes oméga fixées par vis comme souvent sur les produits abordables.
C'est tellement plus pratique pour ceux qui vont les transporter en flight-case. Il suffit de fixer dessus les colliers à serrages rapides et le tour est joué.
Le cordon d'alimentation est de type Powercon. Parfait aussi.

Au déballage, la lyre a une bonne tête. L'équilibre entre la base et la tête mobile est bien proportionné.
Les plastiques sont bien assemblés. L'aspect extérieur est sympa et pas cheap.

Faisons le détail de la base de cette lyre :

Face contrôle de la base :
L'écran de contrôle est en couleur, et permet de régler tous les paramètres de la lyre grâce à 4 x boutons classiques : Menu, flèche vers le haut et le bas et une touche Enter.
4 x voyants d'état complètes cette face : Voyant Master, Slave, DMX et sound
Je rajoute qu'en haut de l'écran, la température du moteur led est affichée. Bien pour connaître la température interne et vérifier le refroidissement avant de déconnecter électriquement la machine après une longue utilisation.
Cela permet de rallonger la durée de vie de la led.

Face connexion de la base :

Cette face est complète :
Entrée / sortie DMX sur XLR 3 et XLR 5. C'est parfait.
Les XLR 3 sont utilisées par les utilisateurs DJ, les XLR 5 qui sont au véritable standard du DMX 512 permettent d'utiliser cette machine indépendamment par des prestataires habitués à n'utiliser que du XLR 5 (même si cela n'apporte rien de plus puisque les 2 x pins supplémentaires ne sont pas utilisées).
Les entrées / sorties secteurs sont sur fiches Powercon. Parfait. C'est le bon standard des machines pros. Cela évite la déconnexion possible avec une fiche CEI classique, une fois sur un pont monté à 6m...
Pas d'interrupteur ON/OFF, mais un fusible accessible noté T6,3A (donc temporisé). Veiller à remplacer par un fusible identique temporisé, sinon il grillera beaucoup plus vite en cas de petit soucis interne.
On termine le détail de cette face par le petit plus qui pour moi représente un gros plus de cette lyre : La prise USB M-DMX
Cette prise USB permet de connecter une antenne réceptrice pour transformer en quelques secondes votre lyre CHALLENGER en lyre DMX sans fil...
Pas besoin d'implanter à l'intérieur de la machine une petite carte et se poser le problème de la perte de garantie !!!
C'est tellement pratique pour une utilisation DJ sur totem, par exemple au fond d'une salle pour quadriller la piste de danse.
Il suffit de brancher la lyre au secteur et c'est tout.
Nous reparlerons de cette option pendant le test (nous avons évidemment reçu cette antenne BRITEQ et l'émetteur associé de JB Systèms).

Face inférieure :

La plaque porte les habituels inserts pour les pattes oméga 1/4 de tours faciles à installer et de fabrication très sérieuses. Pas de jeux. Parfait.
Il y a bien un trou taraudé pour installer un anneau fileté M6 (pour passer l'élingue de sécurité obligatoire), mais il n'est pas dans le carton tout comme l'élingue d'ailleurs.
Il faudra donc s'équiper. Les anneaux se trouvent en magasin de bricolage et les élingues chez Technimusic.
Pour terminer, le petit micro de captation de la musique pour l'utilisation en mode sound est fixé également ici.

Poignées : Les deux autres faces de cette lyre sont pourvues de ventilateurs cachés par les grosses poignées très pratiques pour la préhension de la machine qui pèse "tout de même" 12,3Kg toute mouillée.
C'est tellement peu face à une lyre d'ancienne génération lampée MSD 250 au minimum de 28Kg.

Passons à la lyre :

D'aspect classique, évidemment pas de blocage de Pan et de Tilt. C'est normal. Réservé aux machines plus lourdes et imposantes.
Les capots sont fixés par 4 vis têtes cruciforme. Tous les câblages internes de la lyre sont sur connecteurs avec un point de colle. Parfait.
Le faisceaux de câbles est protégé par une gaine au passage du palier de Tilt.
Le moteur de Pan est logé dans cette partie également et la courroie est facile d'accès (au cas ou).
540° de PAN avec correction automatique en cas de problème (ce n'était pas noté dans la notice même si on en attendait pas moins).
Tout est propre, bien pensé sur cette lyre.
A noter que les capots sont bien ajustés, faciles à monter et à démonter.

La tête mobile maintenant.
Le démontage pour accéder à l'intérieur est simple : 2 x la même coque fixée par 4 x vis tête crussiforme (qui ne sont pas imperdables).
Les 2 coques sont rigoureusement identiques. C'est pratique.
Les ouïes d'aérations, sur les cotés sont assez larges et laissent apparaître le gros radiateur de refroidissement alu du moteur de leds.
Un fin filtre en mousse vient occulter une partie seulement de ces fentes d'aérations. Il faudra veiller à souffler à l'air comprimé ces aérations de temps en temps.
Un unique gros ventilateur, placé à l'arrière de la tête, souffle directement sur le radiateur des leds et à vitesse variable. Il ne tourne pas si la température du radiateur n'est pas suffisamment élevée.
Je démonte les deux coques.
L'intérieur est bien rempli. C'est très compact.
Partons du ventilateur
le gros radiateur alu
les leds
condenseur
roue de couleurs dicro sur pétales (sans bords)
roue de gobos tournants (interchangeables) sur pétales et facilement amovibles.
roue de gobos fixes métal
Ensuite c'est la spécificité de cette lyre hybrid CHALLENGER BSW : Il n'y a pas à proprement parlé de zoom motorisé. Cela prendrait encore de la place et aurait augmenté la longueur de la tête.
JB Systèms a installé une mini roue avec deux gros filtres :
Position centrale : Ouverture standard du faisceaux pour utilisation en mode Spot
Position 1 : Un condenseur en verre qui réduit l'ouverture de la lyre et la passe en mode Beam
Position 2 : Un filtre frost qui transforme la lyre en mode Wash.
C'est au final intelligent, hyper rapide pour passer de l'un à l'autre des modes.
Pour terminer le chemin optique, une lentille en verre mobile motorisée pour le focus linéaire,
La grosse lentille de sortie en verre d'un diamètre utile de 95mm.

Le moteur de leds est divisé en 12 petites leds carré (voir photo) : Soit 12,5W par leds.

Passons maintenant aux fonctions :

En mode 20 canaux :

Canal 1 à 5 : PAN et Tilt en 8 et 16 bits, avec correction de position auto, vitesse variables. Je pinaille en notant un léger tremblement lors de l'arrêt d'un mouvement linéaire vitesse maxi en Pan et Tilt. C'est étonnant par ce que cela ne vient pas de la qualité des micro-pas. Un mouvement complet de PAN et TILT à la vitesse la plus lente, est ultra fluide et très souple. Cela ne gêne en rien la lyre avec Sunlite pour des mouvement de rotation continu en 8 ou cercle par exemple !!!
Canal 6 : déclenchement des 4 show internes
Canal 7 : 31 macros de mouvements pré-programmées (surtout utiles en mode beam)
Canal 8 : Vitesse de mouvement des macros
Canal 9 : Roue de 8 couleurs dichro + Open, demi-couleurs entre couleurs adjacentes, et raimbow à vitesse variable dans les deux sens. Mais JB Systèms ne s'est pas arrêté là et a ajouté l'indexage de la roue de couleurs. Vous pouvez donc sur 1 tour complet de la roue, choisir sa position exacte. Cela permet de doser exactement comme vous le souhaitez la proportion de mélange des demi-couleurs. C'est un petit plus non négligeable bien pensé.
Canal 10 : Roue de gobos fixes : Open, 5 x gobos réducteurs du plus petit au plus grand, 2 x gobos volumétriques. gobo Shake sur tous les gobos et rotation continue de la roue à vitesse variable.
Canal 11 : Roue de gobos 6 bogos rotatifs + Open et rotation continue de la roue à vitesse variable.
Canal 12 : Rotation des gobos : Indexage sur un tour et rotation en continue à vitesse variable dans les deux sens. Top
Canal 13 : On revient à la fameuse roue de gestion de l'ouverture du faisceau à 3 x positions : Beam, spot, wash
Canal 14 : Prisme à trois facettes
Canal 15 : Rotation du prisme indexé sur un tour et rotation continue à vitesse variable dans les deux sens
Canal 16 : Focus motorisé pour réaliser la netteté des gobos et jouer les effets de morphing entre les gobos fixes et rotatifs
Canal 17 : Stroboscope à vitesse variable, effet pulses de open à close et close à open à vitesse variable, et strob aléatoire.
Canal 18 : Dimmer (choix de 4 courbes dans les menus). J'avoue que la courbe de réglage usine est très linéaire et permet une ouverture vraiment en partant de 0 très progressive dans les premières valeurs, même en mode 17 canaux en 8 bits seulement. C'est réussi !
Canal 19 : Dimmer en 16 bits pour encore plus de précision
Canal 20 : L'accès aux modes spéciaux comme les black-out sur mouvement pan et tilt, ou pendant les changement de gobos. Ce canal permet également de déclencher les resets machines.

C'est complet et cela permet un grand nombre de possibilités graphiques et de couleurs.

Jusque là JB Systèms nous épate. En conservant en tête le prix de 699€ ttc la machine, c'est un pari tenu.

Maintenant, je vais vous donner mon ressenti coté qualité de l'optique, des gobos et fonctions :

Je n'ai pas parlé de l'étale du spot blanc sans couleurs: Aucun point chaud. L'étale est parfait, les bords nets avec le focus motorisé.

La CHALLENGER BSW en utilisation beam est très réussie. Le faisceau en fonction du gobo réducteur est vraiment pêchu grâce à la led de 150W. Avec le focus motorisé, l'impact est bien rond et net. Parfait.
Dommage que JB Systèms ai installé dans cette lyre un prisme de 3 facettes. Un prisme x8 ou x16 aurait été top.

En utilisation spot, avec l'ouverture serrée ou large, la CHALLENGER BSW est très très complète et permet graphiquement beaucoup de choses. Les indexages de roues de couleurs et gobos sont un plus qu'on ne trouve pas sur beaucoup de lyres.
Le dimmer est parfait, et le focus motorisé impeccable (bien qu'il soit un peu difficile de faire la netteté sur la totalité de l'image de certains gobos (mais là je pinaille).

En utilisation Wash, avec l'ouverture large surtout, l'étale est impeccable. L'utilisation de l'indexage de la roue de couleurs est un plus.

Option : Parlons maintenant de l'option DMX sans fil : Cette lyre est équipée de la prise USB (qui équipe bon nombre de machines et projecteurs JB Systèms et Briteq).
Cette prise permet de brancher un antenne de réception BRITEQ WTR-DONGLE (55€) et l'émetteur JB Systèms M-DMX TRANSCEIVER (98€).
Il faut évidemment un seul émetteur et autant de WTR-DONGLE que vous utilisez de machines à des endroits différents. Une machine équipée de l'antenne de réception, permet d'alimenter en sortie DMX via la fiche XLR, d'autres machines comme sur une utilisation classique du DMX.
La liaison est facile à réaliser, le pairage entre l’émetteur et un récepteur est assez facile quand on a compris le principe : Bleu = pour le mode émission de l'émetteur, vert = mode réception sur les antennes Briteq.
Une fois que c'est pairé, le dernier mode utilisé reste en mémoire. Il suffit de brancher et c'est prêt. Très simple.
Nous devons réaliser un test de portée très prochainement. On vous communiquera le résultat.
C'est une option vraiment pratique pour l'utilisation en totem entre autre et même sur un pont. Plus de câbles !!!

Pour conclure : Une lyre hybrid, complète, proposant bien les trois modes de 2° à 26°. Des fonctions qui n'étaient pas bien spécifiées comme l'indexage des gobos, prisme et roue de couleurs, le changement possible des gobos rotatifs et une fonction qui n'est pas vraiment un zoom linéaire.
Mais doit-on rappeler que cette machine est surtout vouée à être utilisée par des DJ / Discomobiles qui cherchent un produit performant et à moindre coût ?
Le plus important est bien que cette lyre réalise correctement les 3 modes. Et c'est bien ce qu'elle fait. Encore une fois pour 699€ c'est largement un très bon plan que la concurrence va devoir contrer ?

Bon pour le service. C'est le coup de cœur indéniable de Technimusic en ce début d'année 2020 !
N'hésitez pas à vous équiper

Les 46 photos sont accessibles sur Facebook : https://www.facebook.com/pg/technimusic.pagepro/photos/?tab=album&album_id=1496858237128402

Vous avez des questions ?
==> Nous sommes là pour y répondre

Pour compléter
JB SYSTEMS M-DMX TRANSCEIVER

JB SYSTEMS M-DMX TRANSCEIVER

Emetteur - Recepteur WIFI DMX 512
JB Systems
91,00 €
BRITEQ WTR-DMX DONGLE

BRITEQ WTR-DMX DONGLE

Récepteur WIFI DMX sur USB
BRITEQ
48,00 €
CASE FOR 2xCHALLENGER BSW

CASE FOR 2xCHALLENGER BSW

Flight-case pour 2 x JB Systems CHALLENGER
JB Systems
389,00 €
<
>
La newsletter
La newsletter  Inscrivez vous pour recevoir notre actualité et nos bons plans